Sélectionner une page

Un furet comme animal de compagnie

Un furet comme animal de compagnie

Dans le « hit-parade » des souhaits d’acquisition d’animaux de compagnie, il arrive dans les premières places : le furet

Un petit animal très attachant, aux cocasses et nombreuses facéties, mais qu’il ne faut pas mettre entre toutes les mains sans précaution…

Le furet est un petit carnivore de la famille des mustélidés. C’est un descendant du putois européen (faune sauvage) mais il est domestiqué depuis plus de 2 500 ans. Il n’existe donc pas à l’état sauvage. Depuis 1944, le furet est considéré, du point de vue législatif et sanitaire, comme un carnivore domestique au même titre que les chiens et les chats. Il est donc nécessaire de procéder à l’identification électronique de votre animal et de le faire vacciner contre la maladie de carré (qui lui est fatale).

IL COURT, IL COURT, LE FURET!

Il était initialement utilisé pour la chasse au lapin et la dératisation. A partir des années 70, il accède au statut d’animal de compagnie, jusqu’à atteindre le 3è rang. En France, quelques passionnés s’y intéressent à partir des années 90. Depuis quelques années, il est devenu très prisé, en raison sans doute de sa petite taille, de sa facilité de garde et de son caractère très joueur. C’est un animal très sociable qui a besoin des contacts quotidiens de son maître pour s’épanouir. Il dort 15 à 20 heures par jour mais éveillé, il ne pense qu’à jouer.

Mâle ou femelle ?

Le mâle pèse environ 1kg à 1,8kg. Il a souvent un caractère bien affirmé et marque davantage son territoire au moment de la période de reproduction. Ses hormones sexuelles entraînent la production par le pelage d’une substance odorante musquée qui lui donne une odeur corporelle très forte (à ne pas confondre avec celle secrétée par les glandes anales). Il peut être castré. La femelle est plus petite : 400g à 1Kg. Elle est souvent plus vive. Pendant la période de reproduction, elle reste en chaleur tant qu’elle n’est pas accouplée, ce qui provoque une production massive d’oestrogènes et entraîne une intoxication progressive de la moelle appelée « aplasie médullaire ». Si vous ne souhaitez pas la faire reproduire, il faudra donc la faire stériliser par votre vétérinaire.

Régime alimentaire

Le furet est un carnivore strict. Ses besoins nutritionnels sont très proches de celui du chaton : 40% de protéines d’origine animale, 20 à 30% de matières grasses, 20 à 30% de glucides et 2 à 5% de cellulose. Les croquettes « chatons » de bonnes gammes peuvent convenir à son alimentation. Il existe aussi des aliments spécialement étudiés pour les furets, notament enrichis en taurine (acide aminé indispensable à son équilibre alimentaire et non synthétisé naturellement). Il faut veiller à mettre à sa disposition de l’eau fraîche à volonté.

furet furets

Maladies et prophylaxie

Vaccination : maladie de carré à partir de 3 mois, rappel 1 mois après puis tous les ans. Vermifuge : 2 fois par an avec un vermifuge pour carnivores domestiques. Parasites : puces, poux, tiques, gales auriculaires, teigne. Inspectez régulièrement le pelage de votre animal pour déceler l’intrusion et utilisez un produit vétérinaire adapté. Tailles des griffes : le furet n’a pas comme le chat des griffes rétractiles. Elles poussent régulièrement et il faudra les lui couper tous les mois (attention de ne pas entamer la partie vive qui se trouve à l’intérieur de la griffe).

Le lieu de vie

En dehors des périodes de jeux et de liberté surveillée, votre furet doit disposer d’une cage à barreaux métalliques (70 x 50 x 50 (cm), par exemple). Il faut lui installer un endroit pour dormir (boite, hamac…) et un bac à litière pour ses besoins. Attention de ne pas l’exposer derrière une fenêtre car il ne supporte pas bien la chaleur dégagée l’été, par exemple. Vous pouvez aussi l’équiper d’un harnais spécial pour ses promenades.

Quelques précautions

Pour découvrir son univers, un jeune furet, durant les premiers mois, renifle, goûte et mordille. C’est sa façon de tester le milieu qui l’entoure. Les jeunes ont quelques difficultés à doser leurs coups de dents et leurs morsures sont très douloureuses. Pour lui apprendre à ne pas mordre : pas de brutalité ! Laissez le furet venir à vous, ne faites pas de gestes brusques, ne l’excitez pas au travers de jeux et lorsque vous le prenez, ne le serrez pas. S’il mord, élevez la voix par un « NON » autoritaire et ignorez-le pendant un moment. Enfin, l’éducation d’un furet ne doit pas être réalisée par un enfant sans le contrôle des parents.

Couleur du poil

On distingue la couleur « sauvage » dite zibeline et toutes ses combinaisons de la plus claires à la plus foncée et le furet albinos (blanc, jaune ou ivoire) avec les yeux rouges.

furets pets

Quelques conseils

  • N’oubliez pas que le furet est un carnivore : les friandises peuvent donc être un morceau de viande, des friandises du commerce pour chaton ou par exemple un jaune d’oeuf cru.
  • Le furet dort parfois très profondément : réveillez-le lentement et prudemment dans ce cas.
  • Le furet tisse des liens affectifs très forts avec son propriétaire, pensez à respecter son attachement.
  • Il existe différentes associations d’amateurs de furets, n’hésitez pas à les contacter. Le site www.passionnément-furets.com, par exemple propose de nombreux liens.

N’oubliez pas que le furet est un animal à rapprocher du chat au niveau du temps à lui consacrer et non pas d’un rongeur, même s’il vit en cage en dehors de ses sorties en votre compagnie…

  • Nom commun : Furet – Nom latin : Mustela jutorius fero – Classe : Mammifère – Ordre : Carnivore – Famille : mustélidés
  • Poids adulte : 400g à 1Kg pour la femelle et 1Kg à 1,8Kg pour le mâle
  • Espérance de vie : 10 ans
  • Maturité sexuelle : 10 mois
  • Durée de gestation : 42 jours
  • Nombre de petits par portée : 4 à 6
  • Age de sevrage : 2 mois

Prix d’achat moyen : 350 € dans une animalerie (pucé, vacciné).

A propos de l'auteur

urmila

Bonjour, je m'appelle Urmila et j'ai créé ce blog pour vous partager tout un tas d'articles sur mes passions et occupations. J''adore écrire, voyager et me promener. Welcome sur travelblog.

1 commentaire

  1. Passionné de furet

    Bonjour urmila,

    Tu fais une très bonne présentation du furet en donnant les informations essentielles. Notamment sur son alimentation, son comportement joueur et son affection, et son gros besoin de sommeil. Et aussi qu’il doit être vacciné contre la maladie de Carré.
    En particulier tu précises que les croquettes doivent être riches en protéines et graisses animales, et qu’il a besoin d’eau en permanence.
    Merci pour ces infos.

    On peut ajouter que pour satisfaire les besoins alimentaires du furet, il lui faut une nourriture la plus proche possible d’une proie. D’un coté l’inconvénient des croquettes adaptées est qu’elle contiennent du sucre. D’un autre coté l’idéal alimentaire étant les poussins, les souris ou les rats, par exemple.

    Bonne journée

    Éric

    Réponse

Laisser un commentaire

30 Jours Gratuit

Archives

Vidéos récentes

Chargement...

Amazon music

Suivez moi sur Facebook

Facebook Pagelike Widget