Sélectionner une page

Les avantages des toits verts et jardins sur les toits

Les avantages des toits verts et jardins sur les toits

La plupart d’entre nous ont un toit, mais combien d’entre nous l’utilisent réellement cette espace?

Heureusement, une nouvelle génération d’entrepreneurs, d’architectes paysagistes, d’administrations et de propriétaires découvre les nombreux avantages de mettre en place des jardins sur les toits.

Pour mieux comprendre les avantages énergétiques que fournissent les toits verts , il est important de comprendre le concept d’îlot de chaleur urbain, l’augmentation de la température constatée dans presque toutes les zones urbaines. Le rayonnement solaire réchauffe le béton, l’asphalte et d’autres matériaux synthétiques beaucoup plus rapidement et plus chaudement qu’il ne réchauffe les arbres d’une forêt, les plantes et la verdure des prairies. Le résultat est une un îlot de chaleur urbain, les environnements urbains sont en effet plus chaud toute l’année, mais surtout les nuits de canicule.

Bien que cela aide à garder les villes au chaud en hiver, l’îlot thermique urbain réchauffe excessivement les villes en été, ce qui signifie que les climatiseurs et autres équipements de refroidissement doivent fonctionner toujours plus. L’augmentation de la demande en énergie qui en résulte pèse lourdement sur les réseaux électriques et notre empreinte écologique qui en résulte.

La présence d’un jardin sur le toit, cependant, peut alléger la consommation énergétique des maisons et des bâtiments commerciaux. Une étude a révélé qu’un toit exposé peut atteindre une température de 80 degrés Celsius par une journée ensoleillée; un toit identique, lorsqu’il est couvert par un jardin vert et ombragé, reste relativement frais à seulement 25° C. Cet effet fraîcheur entraîne évidemment d’importantes économies d’énergie.

Les avantages architecturaux des toits verts

Outre les économies d’énergie, les jardins sur les toits ont un effet bénéfique sur les toits eux-mêmes. La plupart des toits, exposés au soleil, au vent, à la neige et à la pluie, subissent des variations de température assez importantes. Ces températures extrêmes provoquent rétrécissements et dilatations de la couverture de toit.

Toutes ces variations affectent le toit, réduisant sa durée de vie, mais avec un jardin “suspendu” le toit est protégé en réduisant fortement les variations quotidiennes.

Jardins de toit et gestion des eaux pluviales

Un autre grand avantage des jardins sur les toits est leur capacité à accumuler et filtrer les précipitations, les rendant plus propres tout en réduisant leur quantité, ce qui allège la charge des réseaux d’égouts pluviaux locaux, évitant de provoquer des flash-floods.

Lorsque l’on compare le ruissellement d’un toit nu et d’un toit vert, la différence est stupéfiante. le jardin sur le toit réduit la quantité de ruissellement de 75% et retarde le temps de ruissellement de 45 minutes. Pour les systèmes de traitement des eaux usées des stations d’épurations qui rejettent régulièrement des eaux usées non traitées après les tempêtes de pluie, cet effet bénéfique est une grande nouvelle.

Les précipitations sur un toit couvert de bitume ou roofing contiennent de nombreux polluants, tels que les composés organiques volatils à base de pétrole. Mais lorsque les précipitations sont capturées par une couverture d’arbres et de plantes, puis filtrées à travers le sol et les racines, elles contiennent beaucoup moins de polluants nocifs.

Les plaisirs du jardinage sur les toits

Outre les avantages environnementaux et financiers des jardins sur les toits, il existe un autre avantage plus difficile à quantifier: le plaisir séculaire du jardinage lui-même. En particulier dans les zones urbaines – où les espaces verts sont rares, voire inexistants – la création d’un jardin sur le toit tient l’irrésistible promesse de fruits et de légumes frais, ainsi que d’espaces verts calmes, propices à la détente et aux loisirs.

Avant de pouvoir installer un jardin sur le toit ou un toit vert, différentes communes ont des exigences en matière de permis. Cependant, bon nombre de ces administrations commencent à se rendre compte que les économies d’énergie, la réduction des eaux pluviales et les autres avantages des jardins sur le toit dépassent largement les risques. Des villes wallonnes, par exemple, encouragent en fait l’installation de jardins sur les toits de leurs villes, au grand plaisir des jardiniers urbains.

A propos de l'auteur

urmila

Bonjour, je m'appelle Urmila et j'ai créé ce blog pour vous partager tout un tas d'articles sur mes passions et occupations. J''adore écrire, voyager et me promener. Welcome sur travelblog.

Laisser un commentaire

30 Jours Gratuit

Archives

Vidéos récentes

Chargement...

Amazon

Suivez moi sur Facebook

Facebook Pagelike Widget