Sélectionner une page

Direction le Kenya et ses parcs propices à un safari en solo

Direction le Kenya et ses parcs propices à un safari en solo

Prendre de belles photos durant un safari au Kenya est souvent difficile lorsque les parcs sont bondés de monde. Effectivement, entre les risques d’effrayer l’animal et de se faire bloquer la vue, il y a de quoi être découragé. Heureusement, cette contrée possède de magnifiques réserves préservées du tourisme de masse. Ces sites offrent aux routards la chance d’observer une partie de la faune impressionnante du continent africain en toute tranquillité.

La forêt de Kakamega, un site paisible et captivant du Kenya

Kakamega est une des adresses à prioriser pour entreprendre un safari-photo en solo au Kenya. Cette petite étendue boisée est située non loin de la ville du même nom. Elle fait partie d’un domaine qui représente la dernière forêt primaire de la contrée. Elle compte plusieurs variétés de plantes, dont 160 espèces indigènes d’orchidée, de plantes médicinales et de fougères. En explorant en solo ce havre de paix, les passionnés de birdwatching peuvent observer divers oiseaux. Pas moins de 367 espèces vivent dans cette zone protégée comme le perroquet jaco et le touraco géant. Les routards ont aussi la possibilité de voir des papillons tels que les Limenitidinae euphaedra et les Acraea. En dehors de la faune, une escapade dans ce parc est une occasion de découvrir divers lieux intéressants. L’un de ces endroits est la colline de Lirhanda. Cette dernière possède plusieurs cavernes où vivent des colonies de chauve-souris.

La petite île de Ndere, un parc isolé du territoire kenyan

Ndere fait partie des destinations parfaites pour un safari-photo en solo dans le pays. Cette petite île inhabitée a été classée en tant que réserve en 1986. Elle est située aux alentours du lac Victoria. Grâce à son isolement, ce havre de paix a permis à divers plantes et animaux de prospérer en toute tranquillité. En visitant ce site avec l’aide d’une agence Marco Vasco spécialisé sur le Kenya, les routards peuvent admirer divers oiseaux. Parmi les espèces aviaires présentent dans cet endroit, on peut citer le martinet et l’aigle pêcheur d’Afrique. Les estivants ont aussi la chance de photographier des mammifères tels que le zèbre et l’impala. Par ailleurs, une escapade dans ce parc est une occasion d’admirer 18 espèces de papillons. Pour information, cette réserve est uniquement accessible en bateau. En outre, diverses activités comme la pêche, le camping et les pique-niques y sont autorisés.

Le petit parc national de Ruma et son avifaune impressionnante

Ruma est classé parmi les parcs encore préservé du tourisme de masse dans cette partie de l’Afrique de l’Est. Cette magnifique réserve de 120 km² se trouve à proximité des villes de Migori et de Home Bay. Elle doit son nom à l’ancien territoire occupé par le chef de clan Gor k’Ogalo. Elle compte de nombreuses variétés de plantes telles que les dattiers du désert et les acacias. En visitant cet endroit avec une agence Marco Vasco spécialisée dans le safari, les routards pourront observer divers oiseaux. Près de 400 espèces aviaires ont été répertoriées dans ce lieu comme l’hirondelle bleue et l’autruche. Les vacanciers auront aussi la chance de photographier des mammifères menacés tels que le léopard et la girafe de Rothschild. À titre indicatif, ce parc fait partie des régions où les mouches tsé-tsé sévices. Ainsi, les estivants doivent prendre toutes les précautions nécessaires avant d’explorer cette réserve.

A propos de l'auteur

urmila

Bonjour, je m'appelle Urmila et j'ai créé ce blog pour vous partager tout un tas d'articles sur mes passions et occupations. J''adore écrire, voyager et me promener. Welcome sur travelblog.

Laisser un commentaire

30 Jours Gratuit

Archives

Vidéos récentes

Chargement...

Amazon

Suivez moi sur Facebook

Facebook Pagelike Widget