Sélectionner une page

Retrouver ses ancêtres à l’aide d’une analyse génétique fiable

Retrouver ses ancêtres à l’aide d’une analyse génétique fiable

Une famille normalement constituée n’est jamais à l’abri des conflits nécessitant un examen génétique pour vérifier la filiation biologique. Seul un test ADN en laboratoire est fiable pour reconnaître ses origines ou pour s’assurer de la véracité d’un lien de parenté déjà existant. Toutefois, il est nécessaire de savoir que cette analyse ADN est strictement règlementée par la loi. Cet article faisant le tour sur le sujet permet de tirer au clair ce mystère en élucidant toutes les zones d’ombres autour du test origine.

Un test ADN pour décrypter ses origines

Depuis l’apparition des analyses ADN pour déterminer les origines, il est désormais possible de retracer un arbre généalogique. En réalité, on doit cette prouesse scientifique à un docteur britannique spécialisé en génétique. Désormais, il devient possible de déceler les liens ethniques d’une personne jusqu’à ses ancêtres. Pour avoir des informations nettes sur les possibilités offertes par cette analyse en laboratoire, les points suivants méritent votre attention :

Quels sont les types d’analyses ADN pouvant être effectué ? 

L’examen génétique se décline sous différentes catégories. Le modèle le plus connu de tous est le test de paternité effectué sur une personne et son présumé père. Outre cette analyse classique, il existe également un test de paternité prénatal et un test de maternité. Pour vérifier les liens de sang existant entre deux personnes, il est également possible de faire un test Cousin. Les laboratoires ont de temps à autre recours au test de fraternité, au test ADNmt ou encore au test du chromosome Y. 

Que dit le règlement sur le test en France ? 

Avant 2004, l’analyse génétique était uniquement sollicitée à des fins médicales ou pour effectuer des recherches scientifiques. Après cette période, la juridiction l’ordonne pour éclaircir des situations ambigües sur le lien de parenté ou l’origine ethnique d’une personne. 

Dans le cadre médical, un médecin généticien peut ordonner le test origine pour confirmer le caractère génétique de certaines maladies. Il est donc possible de rechercher les traits génétiques d’une pathologie particulière pour mieux prendre en charge le patient.

Généralement, faire un test ADN en France est punissable s’il n’est pas ordonné par la juridiction ni par les médecins. Un usage illégal est donc punissable d’une forte amende de 3700 à 15 000 euros avec un an d’emprisonnement. 

Dans quel cas faire un test origine ? 

L’objectif d’un test origine varie en fonction du type d’analyse à effectuer. 

  • Dans le cadre d’un test de paternité par exemple, le laboratoire réalise une comparaison des patrimoines génétiques de deux personnes. Cela permet de reconnaître un enfant non encore reconnu par son père présumé ou pour lever le doute sur la paternité d’un enfant ;
  • Le test de maternité est utilisé en cas de procréation artificielle. S’il n’a pas sa raison d’être pour un accouchement naturel, il retrouve tout son sens en fécondation in vitro. Cet examen permet de retrouver la mère biologique d’un enfant suite à ces procédés ;
  • le test de gémellité permet de vérifier de vrais ou faux jumeaux. On l’appelle également test de zygosité ;
  • le faire un test de parenté ou test de fratrie est généralement sollicité dans les partages de succession.
  • le test ADN mitochondrial permet de retrouver les origines ethniques. Les données génétiques étudiées dans l’ADN mitochondrial se transmettent des grands-parents, de la mère à son enfant. En effet, il détermine l’ancêtre de l’intéressé via son lien biologique matrimonial.
  • l’étude du patrimoine génétique retrace l’arbre généalogique d’un enfant adopté ;
  • le test origine ou test ADN ethnique permet de remonter aux ancêtres en s’intéressant à la généalogie. La majorité des personnes y a recours pour retracer leurs origines ethniques.

 Où faire le test origine ? 

Le centre d’analyse et laboratoire réalisent ces types de tests. Il est possible de le demander à distance à condition de se conformer aux exigences légales. Dans ce cas, les kits de prélèvement sont envoyés directement par voie postale. Une fois les échantillons nécessaires récoltés, il suffit de renvoyer le kit et attendre les résultats pendant quelques semaines. Si vous vous posez la question : comment vais-je trouver mes origines ou mes ancêtres ? Vous avez à portée de main la solution : le test origine

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

30 Jours Gratuit

Archives

Vidéos récentes

Chargement...

Amazon

Suivez moi sur Facebook

Facebook Pagelike Widget

XML-MED masque FFP2 jetable